top of page

Pourquoi l'IA est une fausse bonne idée pour faire des ventes B2B ?



À l'ère de l'innovation technologique, la fascination pour l'intelligence artificielle (IA) dans le domaine de la prospection commerciale B2B a atteint un sommet. Les entreprises aspirent à automatiser leurs processus de vente, convaincues que l'IA peut transformer radicalement leur approche de la prospection. Cependant, une expérience récente avec le chef d'une entreprise cherchant à former ses équipes commerciales à l'IA révèle une méconnaissance profonde des limites et des potentialités réelles de cette technologie.

L'intelligence artificielle, souvent perçue comme une solution miracle pour la génération de leads et la conversion de clients, se heurte à la réalité complexe du monde des affaires où l'aspect relationnel reste prépondérant. Le désir d'automatiser l'ensemble du processus de prospection sous-estime l'importance cruciale des interactions humaines, un pilier incontournable du succès commercial en B2B.

L'expérience vécue souligne une tendance inquiétante parmi les décideurs d'entreprises : une surconfiance dans les capacités de l'IA, au point d'oublier que derrière chaque transaction, il y a des personnes, des attentes, et surtout, une recherche de confiance mutuelle. Cette quête d'automatisation à tout prix, illustrée par l'entreprise souhaitant transformer sa prospection commerciale, met en lumière le risque d'une déshumanisation des relations d'affaires, où les messages automatisés deviennent la norme, engendrant une augmentation du phénomène de "ghosting" – des prospects qui ne répondent plus, perçus comme un signe alarmant de l'érosion de la communication interpersonnelle.

Cet état de fait rappelle l'importance de former les équipes commerciales, non seulement sur les outils d'IA et d'automatisation mais aussi, et surtout, sur les compétences de communication, de persuasion, et sur les stratégies de prospection traditionnelles comme les appels téléphoniques et la participation à des salons professionnels. Ces compétences, loin d'être obsolètes à l'ère digitale, sont plus pertinentes que jamais pour créer un premier contact significatif et bâtir une relation de confiance avec les prospects.

En se penchant sur les évolutions des comportements, il devient évident que le succès en B2B ne repose pas uniquement sur la capacité à utiliser les dernières technologies, mais aussi sur l'aptitude à établir des liens humains solides. Des études montrent que les techniques de prospection efficaces combinent l'usage judicieux de la technologie avec une approche centrée sur l'humain, reconnaissant que derrière chaque décision d'achat, il y a des émotions, des attentes, et une recherche de valeur ajoutée qui dépasse le produit ou le service offert.

Ainsi, face aux promesses et aux limites de l'IA, il est impératif pour les entreprises de revenir aux fondamentaux de la vente, en valorisant les compétences interpersonnelles et en formant leurs équipes à une prospection commerciale qui respecte et intègre l'importance des interactions humaines. Seule une approche équilibrée, alliant technologie et humanité, peut garantir une prospection B2B réussie et durable.


La compétence commerciale et le développement des vente vous intéresse ? Parlons en ! cliquez ici pour en discuter

Комментарии


bottom of page